Happy smiling boy is holding tablet while girl is making selfie by mobile phone.

Cohorte ELENA - Temps d'écran et risques associés chez les enfants et les adolescents porteur d’un TSA pendant le 2nd confinement

Résultats de la cohorte ELENA concernant le temps d'écran et les risques associés chez les enfants et les adolescents porteur d’un trouble du spectre autistique pendant le second confinement

Publié le

Cette étude examine le temps d'écran des enfants et des adolescents porteur d’un trouble du spectre autistique (TSA) pendant le second confinement (confinement partiel) en France et à identifier les facteurs de risque d’une exposition excessive.

 

L'échantillon de l'étude est composé de 249 sujets porteur d’un TSA, âgés de 3 à 17 ans, inscrits dans la cohorte ELENA. Les informations sur le temps d'écran ont été recueillies à l'aide du questionnaire COVID-19 spécialement créé pour cette étude.

 

L’étude montre que plus d'un tiers des sujets dépassent les recommandations internationales d’exposition (moins d’une heure chez les moins de 5 ans et moins de 2h chez les enfants de 5 ans et plus). Près de la moitié des parents déclarent que leur enfant passe plus de temps sur les écrans depuis le début de la pandémie de COVID-19. Les facteurs de risque d’une exposition excessive sont : des comportements de repli sur soi élevés, un faible statut socio-économique des parents, un âge plus avancé et le sexe masculin pour les adolescents.

 

Ref : Berard, Mathilde; Peries, Marianne; Loubersac, Julie; Picot, Marie-Christine; Bernard, Jonathan Y.; Munir, Kerim; et al. (2022): Screen time and associated risks in children and adolescents with autism spectrum disorders during a discrete COVID-19 lockdown period. Frontiers. 

 

Lien vers la publication : https://doi.org/10.3389/fpsyt.2022.1026191