Deux projets du CeAND financés par MUSE

Montpellier Université d'Excellence (MUSE) vient d'octroyer un financement à deux projets constitués par des membres du CeAND

Publié le

Après une phase de pré-sélection sur lettre d’intention, les dossiers complets proposés par la trentaine de porteurs de projets ont été examinés par une commission d’évaluation composée de personnalités extérieures reconnues dans leur domaine et de représentant.e.s de la communauté scientifique locale.

Ce programme, déterminant dans le déploiement de la politique scientifique de l’I-SITE MUSE vise à doter de moyens conséquents des projets de recherche d’envergure qui se développent autour des trois « piliers » de MUSE (Nourrir – Protéger – Soigner) et à leurs interfaces et qui démontrent leur capacité à créer des liens entre les communautés scientifiques en impliquant de manière significative des unités membres (en rattachement principal) d’au moins deux des cinq Pôles de Recherche de MUSE.

Avec 5 M€ de dotation destinés à ces nouveaux projets , l’I-SITE MUSE soutient la Recherche à hauteur de 13,4 M€ depuis 2017. A l’échelle du site, il s’agit d’un engagement sans précédent dans le domaine.

 

Deux projets du CeAND ont obtenu un financement :
  • Environmental pesticides and genetic predisposition: a path toward autism spectrum disorders (EnviroDisorders) Unité de Recherche : Institut de génomique fonctionnelle (IGF) | Porteuse du projet : Julie Perroy
  • Une nouvelle stratégie thérapeutique basée sur une chimie médicinale éco-compatible dans les troubles du spectre autistique (EcoSero6TSA) Unité de Recherche : Institut des Biomolécules Max Mousseron(IBMM) | Porteur du projet : Frédéric LAMATY

 

Voir la liste des 14 projets lauréats