Impact d’un programme d’ETP sur la qualité de vie d’enfants avec TDAH et celle de leurs parents

Une étude du CeAND s'intéresse à l'impact d’un programme d’éducation thérapeutique du patient sur la qualité de vie d’enfants avec TDAH et celle de leurs parents

Publié le

L’éducation thérapeutique du patient (ETP) est une approche de soin globale centrée sur les besoins d’individus vivant avec une pathologie chronique qui vise à améliorer la qualité de vie.

 

Le programme d’ETP « Mieux vivre avec un TDAH » est destiné aux enfants et adolescents de 8 à 14 ans avec un TDAH et à leurs parents. Il comporte 5 séances de groupe à thème et deux entretiens semi-structurés en individuel. L’objectif de cette étude est d’examiner l’évolution de la qualité de vie des enfants et des parents bénéficiant du programme « Mieux vivre avec un TDAH ».

 

Il s’agit d’une étude prospective monocentrique chez 35 familles ayant participé au programme « Mieux vivre avec un TDAH » entre février 2022 et juillet 2022 et complété des questionnaires de qualité de vie KIDSCREEN-27 pour les enfants et WHOQOL-BREF pour les parents, en pré-intervention puis 6 semaines après.

 

Les résultats de l'étude montrent une amélioration de la qualité de vie des enfants dans le domaine du bien-être physique et une tendance à l’amélioration de la qualité de vie en « environnement scolaire ». Cette évolution n’est corrélée à aucune des variables sociodémographiques ni cliniques examinées. En revanche, il n’est pas observé de changement de la qualité de vie parentale.

 

Ces résultats préliminaires suggèrent l’intérêt de l’éducation thérapeutique pour les enfants avec un TDAH. Au regard des limites de cette méthode, des essais contrôlés randomisés doivent investiguer les effets sur la qualité de vie.

 

O. Le Lideca, C. Michelona, C. Vernheta, A. Baghdadli Impact d’un programme d’éducation thérapeutique du patient sur la qualité de vie d’enfants avec TDAH et celle de leurs parents, Neuropsychiatrie de l’enfance et de l’adolescence